Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Immo Neuf
LaVieImmo.com
Immo NeufImmo Neufmercredi 7 août 2013 à 12h02

"Norme handicap" : Réponse du berger Mérille à la bergère Apparu


(BFM Immo) - Nicolas Mérille, conseiller national accessibilité à l’Association des paralysés de France, réagit sur RMC à la sortie de Benoist Apparu, lundi sur BFMTV, autour de la « norme handicap » dans le bâtiment.

Pour l’ancien ministre du Logement, qui multiplie les piques contre la politique du logement du PS, « si vous voulez faire baisser les prix de production, il faut baisser un certain nombre de normes. La norme handicap doit coûter autour de 10 à 15% en coûts de construction supplémentaire ».

Le responsable s’est déclaré le lendemain « choqué. Normalement, il n'y a pas de surcoût vis à vis de ces normes handicapés. On ne peut pas mettre sur le ban de la société une partie de la population ».

Et M. Mérille d’ajouter à l’antenne de RMC qu’ « en 2030, 23 % de la population aura plus de 65 ans donc il y a aura des problèmes de mobilité (…). Si on met en place l'accessibilité dès maintenant on n’aura pas à le faire dans dix ans ».

A. F. - ©2021 BFM Immo

Programmes neufs

Programmes neufs

Guide Acheter dans le neuf

Guide Acheter dans le neuf

Guide loi Pinel

Guide loi Pinel


Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 09/08/2013 à 10:27 par antoine

    che visalibre vu que les jeunes en chient de plus en plus dans l'immo, il est normal qu'on leur fasse des chiottes plus grandes!

  • 0 Reco 08/08/2013 à 23:10 par visalibre

    Effectivement le prix au m2 reste le même. Mais il est déplorable que de la surface soit donnée aux WC et aux couloirs au détriment des espaces de vie . Et on ne parle pas des chambres ou, du fait de l'insertion d'un cercle de 120 cm pour permettre a un fauteuil roulant hypothétique de se retourner, on ne peut plus mettre de placard ! Les budgets des primo-accedants ne sont pas extensibles pour pouvoir acheter plus de surface. Ces normes obligent à fabriquer des séjours de 20 m2 cuisine incluse quand le WC en fait 4, ce n'est vraiment pas ce que souhaitent les acquereurs. Alors faire leur bonheur malgré eux pour dans 20 ans, mais de qui se moque t'on ?
    Apparu à un discours réaliste et on fait payer aux acquereurs des aménagements qui ne leur serviront jamais ! Pire, ces amenagements sont supprimés par les propriétaires et les installations necessaires dans 20 ans seront certainement tres differentes;
    Arretons l'hypocrisie puisque lorsque qu'une personne à mobilité réduite achete un appartement neuf, les amenagements necessaires, (et qui seront réalisés) rendent l'appartement hors normes PMR.

  • 0 Reco 07/08/2013 à 14:25 par Super spéculator

    Benoist se ridiculisait en critiquant ces normes imposées par lui même.

  • 1 Reco 07/08/2013 à 12:09 par antoine

    Nicolas Mérille a raison! Faire en sorte que les chiottes fassent 4m au lieu de 2m2, que les couloirs soit plus larges, ne va changer strictement rien en terme de surface habitable, donc de prix au m2 !

    Apparu a encore une fois loupé une occasion de ne pas être réapparu...