Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Immo Neuf
LaVieImmo.com
Immo NeufImmo Neufvendredi 16 septembre 2011 à 18h00

Les ventes de maisons neuves à la peine


Pour l'UMF, une nouvelle baisse est à prévoir
Pour l'UMF, une nouvelle baisse est à prévoir
Pour l'UMF, une nouvelle baisse est à prévoir (©dr)

Les ventes de maisons individuelles en diffus ont baissé de 4 % entre juillet 2010 et juillet 2011, selon l’Union des maisons françaises (UMF). Avec environ 187 000 unités vendues, les seuls mois de mai à juillet ont toutefois enregistré un « tassement sensible » de 12 % par rapport à la même période en 2010.

(LaVieImmo.com) - Une baisse de 4 % sur l'année, et de 12 % sur les mois estivaux comparé à la même période l'année précédente. Le marché de la maison neuve subit une zone de turbulences, même si « les fondamentaux du marché restent solides (à savoir l’immense retard en logement, dont le besoin annuel est estimé à environ 400 000) ». Avec en principal soutien des ventes, « l’effet ‘valeur refuge’ », explique l’UMF. Par région, les trois derniers mois se sont soldés par une chute importante des ventes en Bretagne et dans la région Ouest.

Baisse de la solvabilité, montée des taux

Et deux facteurs peuvent freiner davantage le marché, selon l’UMF : la dégradation de la solvabilité de la demande, victime de la hausse des prix dans l’ancien, et la remontée des taux de crédit habitat, depuis début 2011 : « 3,83 % en mai 2011 (3,86 en juin) pour un prêt habitat à taux fixe de durée supérieure à un an, contre 3,41 % en décembre 2010. Ce mouvement va se poursuivre, compte tenu de la remontée prévue des taux 3 mois et 10 ans », anticipe l’UMF au regard des chiffres publiés par le courtier en crédit Meilleurtaux.

Enfin, l’organisme estime que « les foyers les moins solvables (< 2300 € mensuels) subissent directement et successivement la fin du doublement du PTZ, la fin du Pass foncier assorti de la TVA à 5,5 % qui étaient les principaux éléments solvabilisateurs ». Il est en conséquence à prévoir un nouveau repli, « de l’ordre de - 5 % à -7 % en 2011 ».

André Figeard - ©2019 LaVieImmo

Programmes neufs

Programmes neufs

Guide Acheter dans le neuf

Guide Acheter dans le neuf

Guide loi Pinel

Guide loi Pinel


Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 19/09/2011 à 16:53 par Jerome

    les prix baissent meme pour les terrains! Il faut négocier!

  • 0 Reco 19/09/2011 à 12:36 par bungle

    J ' adore tous ces guignols qui font des ' prévisions ' pour l 'année prochaine, ces mêmes ânes qui n' ont rien vu venir il y a 10 ans quand la débilité s' est emparé de l' immo, ils osent ramener leur fraise maintenant en faisant des ' prévisions ', pfffffffffffff, vivement que l' immo se casse la gueule une bonne fois pour tout.

  • 0 Reco 18/09/2011 à 09:58 par parpaing

    manque de logements = argument fallacieux , plus personne n'est dupe .

  • 0 Reco 17/09/2011 à 23:29 par voyageur94

    d'accord Antoine, mais il faut aussi contraindre certaines communes a modifier leurs PLU. Du terrain, ce n'est pas ça qui manque en France, encore faut il qu'il soit constructible...

  • 0 Reco 16/09/2011 à 20:27 par antoine

    manque crucial de fonciers correct. la quasite totalité des terrains ont des merdes ( ligne haute tension, grosse pente, marecage, pompe de relevage, prix exhorbitants, ....)

    il faut liberer le foncier par de tres tres lourdes taxes adressées aux vieux schnocs qui jouent les speculateurs