Immo Neuf
LaVieImmo.com
Immo NeufImmo Neufmardi 1 juillet 2014 à 11h59

Le Crédit Foncier anticipe 320 000 logements construits cette année


Le logement neuf à la peine
Le logement neuf à la peine
Le logement neuf à la peine (©Fotolia)

Le groupe ne prévoit pas de rebond du marché en 2014. La construction de logements neufs pourrait être, pour la troisième année consécutive, sous la barre des 350 000 unités.

(LaVieImmo.com) - « Le marché de l’immobilier résidentiel neuf continue à souffrir » en ce début d’année. Tel est le constat de Crédit foncier immobilier en conférence de presse, ce mardi 1er juillet. Pour rappel, les permis de construire ont affiché une baisse de 20,7 % sur un an en mai, soit environ 390 000 logements autorisés, tandis que les mises en chantier ont reculé de 8,5 % sur cette période. Des chiffres qui laissent présager un plafonnement de la construction à 317 000 unités en 2014, selon le Crédit Foncier, dont 172 000 en accession. Si cette anticipation se vérifiait, ce serait « la première fois que trois années consécutives, nous serions sous la barre des 350 000 unités », selon le groupe.

Stabilité des prix

Simulation Duflot
Simulation loi scellier

Calculez votre économie d'impôt en quelques clics !

Pas mieux côté transactions. A la fin du 1er trimestre, seules 88 000 logements ont été réservés sur une année glissante, « soit un volume inférieur de plus de 12 % par rapport à la moyenne entre 2000 et 2001 ». Une tendance à laquelle échappent, pour le moment, les prix du neuf : ceux-ci s’établissent à 3 852 €/m² pour un appartement en moyenne (stable sur un an), et 249 000 € (+2,3 %) pour une maison.

Certaines mesures annoncées récemment par le gouvernement pourraient « aller dans le bon sens » : D'abord l’aménagement du dispositif d’investissement locatif « Duflot », annoncé la semaine dernière par Sylvia Pinel. Pour rappel, la ministre travaille sur une augmentation de la réduction d’impôt, passant de 18 à 21 %, en contrepartie d’un engagement plus long pour le bailleur (de 9 à 12 ans). Mais le groupe voit aussi d’un bon œil l’allongement de l’amortissement du PTZ+ dans le neuf, ainsi que l’assouplissement des normes de construction. De quoi « ramener un peu plus de fluidité dans le marché », espère le Crédit Foncier.

André Figeard - ©2017 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...