Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Immo Neuf
LaVieImmo.com
Immo NeufImmo Neufmercredi 2 mai 2012 à 12h41

Immobilier : Ces dix villes où investir en 2012


La place de la Bourse et le tramway, symbole des changements intervenus à Bordeaux
La place de la Bourse et le tramway, symbole des changements intervenus à Bordeaux
La place de la Bourse et le tramway, symbole des changements intervenus à Bordeaux (©dr)

Bordeaux, Nantes et Toulon : selon Explorimmo, c’est dans ces trois villes qu’il est actuellement le plus judicieux d’investir dans le secteur de l’immobilier neuf.

(BFM Immo) - Attention à ne pas enterrer l’investissement immobilier avec le Scellier ! Tel est, en substance, le message qu’a voulu délivrer le magazine de petites annonces Explorimmoneuf en publiant, dans sa dernière édition, son « palmarès des dix villes où investir » en France. Ou comment « investir gagnant » dans un marché « où les opportunités […] vont se raréfier ».

Quels facteurs prendre en compte ?

Question vaste, à laquelle le journal a souhaité apporter une réponse en passant au peigne fin le potentiel des trente villes les plus peuplées du pays. Guillaume Teilhard de Chardin, le directeur d’Explorimmoneuf, explique que le but était de « bien mesurer le dynamisme » de chacune de ces villes, à l’aune d’un certain nombre de « thèmes prédéfinis » : la démographie, l’emploi, le nombre d’étudiants*, les prix moyens au mètre carré dans le neuf comme dans l’ancien**, le niveaux de loyer pratiqués pour les petites surfaces (studio et T2)***, qui font l’objet de la plus forte demande et autorisent les meilleurs rendements, ainsi que la part d’investisseurs déjà présents sur le marché du neuf****.

Retrouvez le rendement immobilier moyen dans chaque ville de France sur LaVieImmo.com

Et les gagnantes sont…

Les villes ont ensuite été classées de 1 à 30, en fonction de la place occupée dans chacun de ces différents thèmes. Les dix premières, « les mieux classées en termes de dynamisme économique et d’attractivité immobilière sont les suivantes :

1 - Bordeaux, où le marché neuf a bien résisté à la crise, note Explorimmo. Loin de son image de « belle endormie », la capitale de l’Aquitaine affiche à la fois « une spectaculaire croissance démographique » (+250 000 habitants en dix ans, 5ème ville étudiante du classement), et une bonne dynamique économique - « même si elle est loin des premières places dans ce domaine ». L’offre de logements neufs y a progressé de 21 % entre 2010 et 2011, avec 5 460 logements nouveaux mis sur le marché, et les stocks d’invendus y restent faibles, « de l’ordre de 5,5 mois de commercialisation ».

Attention cependant à ne pas trop attendre : « l’activité risque de s’emballer à l’approche de la fin du [dispositif] Scellier », à la fin de l’année 2012. « Les prix du neuf [3 725 euros du mètre carré à Bordeaux intra-muros] suivront la tendance, ce qui aura pour conséquence de faire baisser la performance du rendement », prévient Explorimmo ;

2 - Nantes, qui bénéficie d’une « croissance démographique et économique » et d’une « offre immobilière de qualité » ;

3 - Toulon, où l’enquête met à jour le poids croissant d’une « population extra locale », et dont « l’agglomération fait l’objet d’une forte demande en logements » ;

4 - Paris, où le niveau très élevé des prix empêche d’« espérer des rendements performants », mais où il est intéressant de « tabler sur la valorisation de son patrimoine » ;

5 - Lyon, qui bénéficie d’une « position stratégique » grâce des « transports, [une] démographie, [un] emploi [et des] prix bien orientés », et « dispose de solides atouts pour séduire les investisseurs » ;

6 - Toulouse, dont l’attractivité économique semble inébranlable et qui offre « une qualité de vie incomparable » ;

7 - Villeurbanne, le « dixième arrondissement de Lyon », qu i »offre d’excellentes perspectives » ;

8 - Strasbourg, le siège des institutions européennes, qui « fourmille de projets d’aménagements résidentiels » ;

9 - Lille, qui « séduit les cadres pour ses facilités d’accès, son tissu d’entreprises et ses pôles universitaires réputés » ;

10 - Nice, où « les prix sont élevés, mais la demande locative est forte ».

Explorimmo constate que « certaines villes, pourtant leaders dans quelques domaines, n’apparaissent pas dans [son] classement ». C’est notamment le cas d’Aix-en-Provence, du Havre ou de Dijon, toutes bien placées dans certains domaines, mais pas suffisamment dans les autres pour figurer dans le top 10.

Consultez l'ensemble des programmes immobiliers neufs en France : cliquez ici.
*source Insee **source Perval/notaires ***source Clameur ****source Fédération des promoteurs immobiliers – FPI

François Alexandre - ©2021 BFM Immo

Programmes neufs

Programmes neufs

Guide Acheter dans le neuf

Guide Acheter dans le neuf

Guide loi Pinel

Guide loi Pinel


Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 12/10/2012 à 16:42 par Hélène

    Pendant ce temps les programmes neuf s'écoulent comme des petits pains...
    http://investir-neuf.fr/i mmobilier-programme-neuf- marseille/le-caroline/

    Hélène

  • 0 Reco 18/05/2012 à 08:36 par Davos

    Il reste le fric, après les banques et l'immo. Cash is king bordel

  • 0 Reco 07/05/2012 à 21:57 par Gironimmo

    Quand y aura plus d'argent tu mangeras des cailloux l'imposteur anoine

  • 0 Reco 07/05/2012 à 09:46 par antoine

    F. Hollande a peine élu, les bourses chutent! ahhahahha
    trop bon! Les investisseurs commencent réellement à flipper. a juste titre!

  • 1 Reco 07/05/2012 à 08:06 par antoine

    alors, pas trop la gueule de bois les investisseurs??? vos mouchoirs sont -ils prets? car ca va pleurer dans vos chaumières avec la charges de taxes et d'impôts qui vous attendent!!

    vendez et vite!!

  • 0 Reco 06/05/2012 à 20:46 par Manu

    + 1 pour tsarko
    A gauche comme à droite on sait très bien que les banques sont le poumon de l'économie, ce n'est pas un hasard si les états injectent des dizaines de milliards dès lors qu'une banque est menacée...
    Par contre l'immo menacé ca fait moins réagir : suppression du scellier, du PTZ, des niches fiscales spécifiques... pas la peine de continuer !

  • 1 Reco 06/05/2012 à 16:12 par tsarco

    Sont pas mal, les arguments des bailleurs qui sentent le vent tourner)))))))))))))))))

    Les banques seront les derniers maillons de la chaînes à sauter car si elles sautent, tout saute. S'il le faut, ils iront jusqu'à taxer les multi-proprio bailleurs rentiers jusqu'au dernier centime pour sauver les banques.

  • 0 Reco 05/05/2012 à 20:37 par Gironimmo

    n'investissez pas

    avec la crise l'argent que vous avez en banque va perdre sa valeur...

    la pierre va perdre sa valeur aussi. mais à la fin il vous restera la pierre quand en banbque vous n'aurez plus rien....

    life is simple

  • 0 Reco 05/05/2012 à 19:44 par antoine

    a voir

    http://www.lachaineimmo.t v/interview/immobilier-ve rs-un-blocage-du-marche-l ocatif-280.html

    les loyers baissent a bordeaux et toulouse!!! et ils disent qu"'ils faut investir la bas!!

    bravo les gars!!

    sacré Mouillart il se fait appelé professeur, mais il n'est que maitre de conf.. :)))

  • 0 Reco 03/05/2012 à 14:26 par prunelle

    "SURTOUT PAS NANTES " vous avez raison ! il pleut , il fait mauvais y vivre, tout le monde déserte cette ville, sale, aucune verdure ....etc ...que de bons compliment pour certains.. restez où vous êtes et nous ne en serons que mieux ! Ciel splendide sur Nantes !
    ayez une critique plus positive "Surtout pas Nantes"

  • 0 Reco 03/05/2012 à 13:06 par florent

    Le seul investissement qui restera pour moi le plus "rentable" est celui fait dans l'ancien, avec de la location saisonnière ciblé (touriste).
    Le neuf n'a jamais étais fameux dans la région de bordeaux, au contraire avec les changements apportées depuis les dernières années le centre reste un bon investissement.

  • 3 Reco 03/05/2012 à 12:58 par TOTO

    Toi aussi devient un gros spéculateur et fait effondrer l'économie.

  • 1 Reco 03/05/2012 à 12:12 par SURTOUT PAS NANTES

    Il suffit d'ouvrir les journaux et de voir la délinquance qu'il y a!c'est moche c'est sale et très mal fréquenté.ne pas investir dans la pierre mais apprendre à trader.on gagne cent fois plus en bourse puisque les gens ne savent pas que l'on peut aussi profiter de la baisse des actions pour gagner (vente à découvert).pour investir en france il faut être le roi des c...!

  • 1 Reco 03/05/2012 à 11:21 par al07

    En Espagne,"investissez dans la pierre qu'ils disaient"........

  • 2 Reco 03/05/2012 à 11:15 par antoine

    nimporte quel couilllon qui afait un peu d'economie (et je ne parle pas des MBA) sait tres bien que pour augmenter des benefices, ou diminuer un deficite, il faut , dans un premier temps s'attaquer a la plus grosse des dépenses (theorie d'un certain italien)

    berf, pour augmenter le pouvoir d'achat des Francais, il faut s'attaquer a la plus grosse des depenses: le logement (loyers, mensualités...)

    AUXUN, absolument AUCUN econosmiste, AUCUN journaliste ne parle de cela, bien que ce soit le beaba de l'economie!

    ils preferent parler de conneires en tout genre: prix de la baguette, ou la bourse et les actions, les fonds de pension, les produits toxiques, et autres machin trucs et conneries dont tout le monde s'en fout, mais comme cest compliqué, les journaleux ont l'impression d'etre intelligents alors qu'ils ne comprennennt meme pas ce qu'ils racontent eux meme!

  • 0 Reco 03/05/2012 à 10:55 par redlerouge

    Jamais la période n'a été aussi peu propice à l'investissement dans la pierre, les AI et les notaires le savent très bien mais font tout pour entrtenir le marché qui de toute facon ne pourra plus jamais être aussi haut, la montée ou la chute de l'immo n'est pas liée à la crise, c'est une bulle spéculative, les investisseurs vont maintenant passer à autre chose.
    Les particuliers qui s'endettent sur 25 ans ne vendront jamais plus cher que leur prix d'achat...
    Rester locataire et attender la baisse.

  • 3 Reco 03/05/2012 à 10:46 par Gironimmo

    pour une fois je suis d'accord sur un point avec l'antoine.

    le logement a été totalement absent du débat des élections présidentielles ce qui est tout a fait honteux.

    maintenant on attend pas les mêmes mesures ça c'est sûr.

  • 0 Reco 03/05/2012 à 09:23 par ALLONZY

    Paris, où le niveau très élevé des prix empêche d’« espérer des rendements performants », mais où il est intéressant de « tabler sur la valorisation de son patrimoine » ;
    N'IMPORTE QUOI: LES ARBRES NE GRIMPENT PAS JUSQU'AU CIEL!! Voir les courbes de FRIGGIT (googlelisez: "courbes de Friggit", ça vaut le coût, avant d'acheter au 7ème sans ascenseur 9 m2 pour 250.000 €!!)

  • 2 Reco 03/05/2012 à 09:21 par ALLONZY

    – Lille, qui « séduit les cadres pour ses facilités d’accès: mort de rire, avec 25 km de bouchon sur l'A1 tout les matin entre Hénin-Beaumont et Lille, les entreprises et les salariés n'en peuvent plus: lire l'article de la Tribune du 12 avril dernier: LILLE au bord de la congestion http://www.latribune.fr/r egions/nord-pas-de-calais /20120410trib000692736/li lle-au-bord-de-la-congest ion.html

  • 2 Reco 03/05/2012 à 00:53 par Réaliste

    Quel est l'avenir / le potentiel réel économique de Bordeaux ou Toulon??
    Et Strasbourg? Encore quelques années, et le parlement européen sera complètement relocalisé à Bruxelles (où les parlementaires et leur staff passent déjà les 2/3 de leur temps)... Le m2 va s'écrouler.
    Vraiment n'importe quoi cet article.

  • 4 Reco 03/05/2012 à 00:27 par antoine

    merci bzzz de nous l'avoir rappelez: le pigeon bobo et fils a papa, et le vieux c.. rentier ont la memoire courte!

    debat hollande -sarko RIEN, ABSOLUMENT RIEN SUR LE LOGEMENT: HONTEUX! honte aux jourenalistes aussi, parlant de pouvoir d'achat et evitant encore la 1ere des depenses des Francais: le logement!

    quand on parle de pouvoir d'achat, cest pas seulement parler des salaires et du prix de la baguette, cest parler de la premiere des depenses!! que les journalistes sont betes ..Il faut bien l'avouer!

  • 2 Reco 03/05/2012 à 00:21 par Bzzzzz

    Trop drôle. Il y a 3 semaines, 20 minutes Bordeaux indiquait que les promoteurs immobiliers bordelais avaient vu leur chiffre d'affaire fondre de 60 % d'une année sur l'autre en février. Comment peut-on ensuite expliquer qu'il faut se ruer sur une offre qui peine à trouver preneurs ? Tout simplement en mentant, comme d'habitude.
    Pour le vérifier, googlez ceci : 915419-bordeaux-immobilie r-neuf-inquietude

  • 1 Reco 02/05/2012 à 22:53 par Friand

    C'est fou ce qu'ils trouvent pour essayer de motiver les Français à acheter des taudis à tout prix.
    Evidemment ce n'est tout simplement pas en France qu'il faut investir !

  • 2 Reco 02/05/2012 à 21:44 par remparts

    ce n'est pas grâce au maire de Nantes que ce la va mieux avec ses dépenses énormes pour certaines animations sur la LOIRE( le canard sui coule,la maison qui coule etc;;

  • 1 Reco 02/05/2012 à 20:12 par Gironimmo

    Salut l'a toxine
    Toujours dans la sous croissance... Haahahahhahahah j'adore ces gens qui n'achètent pas, ne vendent pas, ne mangent pas, ne boivent pas, ne baisent pas, ne consomment pas...

    Non arrête pense à vivre tout simplement au lieu d'essayer d'évacuer ta frustration croissante contrairement à ta non consommation.

    Parce que si tu attends de la croissance de pouvoir d'achat avec hollande, le retour sur terre sera bien dur... Mais ça te changera DMDRS

  • 0 Reco 02/05/2012 à 19:50 par guigui

    ah si j'avais des sous, j'investirais bientôt à Genève ou Lausane, voire Monte carlo, et à la limite, Bruxelles ....

  • 2 Reco 02/05/2012 à 19:40 par patrick 426359

    pour deux maisons ou appartements achetés un ou une gratuite.

    Condition: Précisez votre intention d'achat multiple préalablement, de façon à ce que la grille de prix soit augmentée en conséquence (+ 33%)

  • 2 Reco 02/05/2012 à 19:31 par set99

    Impossible d'avoir un meilleur investissement qu'à Paris parce que Paris ça ne baisse jamais ! Il y a un rattrapage européen à faire : en effet , Paris n'est que la 2ème capitale la plus chère d'Europe , il lui reste à prendre la pole position !

  • 3 Reco 02/05/2012 à 19:07 par antoine

    cest fou comme le Français moyen peut etre un mouton au QI de 2.5

  • 8 Reco 02/05/2012 à 19:07 par antoine

    en Fait les Français vivent avec le phenomene de mode: nates et Bordeaux sont "à la mode"...... Voila le resultat: des villes hors de prix et ultra encombrée (embouteillage en pagaille), rendant la ville invivable

  • 3 Reco 02/05/2012 à 18:38 par Doby44

    Nantes, la mer à moins d'1heure de route, une dynamique économique même si j'en ai pas toujours profité hi hi, bons etablissements scolaires, moins pollué que d'autres grandes villes, la racaille comme vous dites est localisée ds certains quartiers et ville globalement pas violente pas rapport à d'autres,
    une nantaise d'origine

  • 3 Reco 02/05/2012 à 18:30 par antoine

    Bordeaux: ville encombrée: les embouteillage y sont terrible, pire quie Paris parfois! Aucun intéret

  • 4 Reco 02/05/2012 à 18:30 par antoine

    nantes = ville detruite pendant la 2eme guerre mondiale! = batiments top moche..
    cest juste pas loin de Paris avec le TGV si non aucun intéret!

  • 4 Reco 02/05/2012 à 18:20 par en passant ...

    @pas fou : si la France ne te va pas ... tu vas vite voir ailleurs , en laissant ta carte vitale ici ... discours ultra réac qui me fait toujours sourire !!!

  • 4 Reco 02/05/2012 à 17:40 par pas fou

    s'il y a 1 seul pays au monde ou je n'investirai jamais, c'est bien la france...
    Désolé mais je ne mets plus de F majuscule à france, car c'est définitivement un pays mineur, sans avenir aucun, une terre en voie de destruction massive... Suivez mon regard.

    Attendez septembre et vous comprendrez...

  • 3 Reco 02/05/2012 à 16:41 par antoine

    il faut arreter de prendre les gens pour des c... s'il ya moins d'investisseurs sur le mqrché, les prix dans le neuf baisseront! Cest l'offre et la demande!! Plus les investisseurs peiront des impots lourds, moins il y en aura sur le marché, et plus les particuliers peres de famille pourront acheter des logement sneufs!!

    voila!!! etre locataire nest pas un but en soi! dire qu'ils faut des investisseurs pour que les gens puissent louer, cest du foutage de gueule de grande cathérogie

  • 0 Reco 02/05/2012 à 16:36 par Surtout

    ne décoragez pas ces messieurs d'investir dans le neuf ))))))))))))

    J-????????

    hum ))))))

  • 3 Reco 02/05/2012 à 15:31 par antoine

    patwon a raison: chers petits investisseurs, vite achetez et sans compter! comme ca hollande , qui va gagner pour sur, pourra bien vous taxer!

  • 3 Reco 02/05/2012 à 14:13 par patwon

    Dépéchons avant que le train ne passe ^^