Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Construction
LaVieImmo.com
ConstructionConstructionjeudi 15 avril 2021 à 16h47

Ce que vont changer les nouvelles normes de construction pour les logements neufs


De nouvelles normes s'appliqueront aux logements neufs à partir de 2022
De nouvelles normes s'appliqueront aux logements neufs à partir de 2022
De nouvelles normes s'appliqueront aux logements neufs à partir de 2022 (©Ludovic Marin - AFP)

La RE2020 sera effective à compter du 1er janvier prochain. Ces nouvelles normes environnementales permettront de limiter le bilan carbone des bâtiments mais elles auront un impact sur les coûts de construction.

(BFM Immo) - La nouvelle réglementation environnementale change de dimension dans la construction. Le gouvernement et les acteurs du bâtiment ont trouvé un accord mardi 13 avril sur la réglementation environnementale 2020 ou RE2020. Celle-ci entrera finalement en vigueur pour tous les logements neufs dont le permis de construction aura été déposé à compter du 1er janvier 2022. Avec la crise sanitaire, cette entrée en vigueur avait été plusieurs fois repoussée, d'abord au 1er janvier 2021 puis au 1er juillet 2021. Mais quels sont les principaux changements à attendre de ces nouvelles normes?

La RE2020 va venir remplacer la remplacer la réglementation thermique 2012 (ou RT2012), qui était centré sur les enjeux thermiques. Désormais, c'est l'ensemble du bilan carbone qui est pris en compte, de la conception du bâtiment par l'architecte à son utilisation par les ménages.

>> Téléchargez notre guide Acheter dans le Neuf

Favoriser le bois sur les derniers étages

Christophe Capelli, patron du promoteur immobilier Capelli, qui était invité ce jeudi de l'émission BFM Patrimoine, résume ce changement de philosophie: "Ton bâtiment, d'un point de vue énergétique, on va essayer de l'optimiser encore plus. Mais (c'est) déjà bien. La RT2012 a été un vrai palier. Ça a été le plus violent des paliers dans la construction. Maintenant, c'est: ton bâtiment, comment dans sa construction et dans sa vie de demain, il a un impact carbone le moins négatif possible?".

"Cela aura un avantage dans le temps dans la pérennité des bâtiments" et sur la facture énergétique des ménages, estime Christophe Capelli. Mais ce n'est pas sur la baisse de la consommation d'énergie au cours de la vie du bâtiment que l'évolution de la réglementation est la plus forte. C'est surtout sur la production en elle-même du logement, qui pèse très lourd dans le bilan carbone. "On va favoriser le bois sur les derniers étages par exemple", illustre le promoteur.

Un surcoût d'environ 2% pour l'acheteur

Autre changement notable sur les chauffages électriques. "Il fallait que tout soit au gaz il y a quelques années. Il fallait proscrire l'électricité. Maintenant, c'est tout à l'électrique", souligne-t-il. Enfin, il y a aussi la volonté de rendre les bâtiments plus agréables en cas de forte chaleur. Il faut "essayer de favoriser les balcons, (…) favoriser les espaces ouverts sur les toits", ajoute le promoteur.

Des normes qui ne sont pas sans conséquence sur les prix. "Il va y avoir des impacts financiers (…), avec des surcoûts de 5 à 7%" dans la construction. "Si on estime que dans une promotion immobilière, la construction coûte à peu près 30 à 40%, on va avoir un impact d'à peu près 2% sur le prix de vente". Ainsi, un appartement vendu jusque-là 200.000 euros coûtera alors plutôt autour de 204.000 euros. Ce qui pourra freiner certains acheteurs dont le budget est trop limité.

Jean Louis Dell'Oro - ©2021 BFM Immo

Programmes neufs

Programmes neufs

Guide Acheter dans le neuf

Guide Acheter dans le neuf

Guide loi Pinel

Guide loi Pinel


Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)