Immo Neuf
LaVieImmo.com
Immo NeufImmo Neufmercredi 11 janvier 2012 à 09h45

Immobilier : Les Français ne peuvent plus acheter


Nexity appelle à la construction de 500 000 logements par an
Nexity appelle à la construction de 500 000 logements par an
Nexity appelle à la construction de 500 000 logements par an (©dr)

Alain Dinin, PDG de Nexity, a estimé mercredi matin sur Europe 1 que 85 % des Français n’ont pas les moyens de s’acheter un logement. Selon le dirigeant, tant qu’il n’y aura pas suffisamment de production de logements, il n’y a « aucune chance que les prix baissent ».

(LaVieImmo.com) - La France des propriétaires, promue un temps par le président de la République, n’est-elle plus qu’un doux rêve ? « 85% de la population française ne peut pas acheter son logement », a déclaré ce matin le patron du groupe de promotion immobilière Nexity sur Europe 1.

Un constat : l'immobilier, qui certes obtient des prix fort différents d'une région à l'autre, reste néanmoins hors de prix pour de nombreux ménages. A titre de comparaison, « pour acheter en Rhône-Alpes, il faut gagner 3 500 euros par mois pour s’acheter 65 mètres carré. En Ile-de-France, il faut gagner 5 000 euros par mois », a-t-il poursuivi. Par exemple, dans l'ancien en région francilienne, il faut compter 5 580 euros par mètre carré, là où en Rhône-Alpes il n'en coûtera que 2 299 euros le mètre, selon les chiffres des Notaires de France (Voir les prix immobiliers de toutes les villes de France en bas d'article).

Simulation Duflot
Simulation loi scellier

Calculez votre économie d'impôt en quelques clics !

500 000 logements par an pour « stabiliser» le marché

Or, il n’y a selon lui « aucune chance que les prix baissent » tant que la construction de logements ne suivra pas. Et les choses ne risquent pas de s’améliorer, quand on sait que « sur les 15 prochaines années, 90 % de la population française sera dans les grandes métroPoles< /em> ».

Souhaitant la mise en place d’un « New Deal » dans l’immobilier, Alain Dinin juge que les choses pourraient changer si étaient construits quelque « 500 000 (logements) par an pendant les 10 prochaines années juste pour permettre au marché de se stabiliser et de satisfaire la demande ».

Soit exactement ce que souhaite la Fondation Abbé Pierre pour éradiquer le mal-logement dans l'hexagone. Mais ce chiffre est loin d’être atteint, dans la mesure où l’année record pour la construction, en 2007, n’avait permis d'ériger que 427 000 nouveaux logements, a rappelé le PDG à l’antenne d’Europe 1 …

Eric Cantona est le bienvenu

Par ailleurs, l’appel d’Eric Cantona à placer le logement au cœur de la présidentielle est qualifié par M. Dinin de « bonne nouvelle ». La montée au créneau de l'ex-footballeur, en quête des 500 signatures pour pouvoir être candidat et porter cette priorité au centre des débats, « est une provocation parce que c’est Eric Cantona, mais au fond c’est utile parce qu’on manque de logements en France », a-t-il enfin souligné.

Consultez les prix immobiliers au m² ville par ville sur l'ensemble de la France : cliquez ici.

Léo Monégier - ©2017 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 01/02/2012 à 18:17 par lucco

    pénurie de logement........totalemen t faux! il n'y a pas de pénurie de logement en france, rien qu' à paris intramuros il y a plus de 100000 logements inoccupés...on cherche a nous faire croire que c 'est la cause de la flambée de l'immobilier, ce n' est pas vrai, ce qui a fait flamber l immobilier ce sont les prêt immobilier historiquement bas ainsi que l allongement de la durée des prêts qui ont contribué à la spéculation immobilière. En 2008 les taux sont remontés à 5%, résultats : jusqu a 10% de baisse des pris y compris à paris. Autre point , la politique de nicolas Sarkozy en voulant "une France de propriétaire, a dopé la demande au contraire de l'offre, résultats un énorme desequilire offre/demande.....il ne faut pas chercher plus loin.

  • 0 Reco 18/01/2012 à 12:43 par Il nous prennent pour des c...

    @hollandissime
    En admettant que ça soit vrai, à 8350 euros/m2, il y a pénurie d'acheteurs. D'ailleurs, malgré une augmentation de 70 % de l'offre, on assiste à une contraction de 20 % du volume des ventes
    Source (notaires) : http://www.explorimmo.com /edito/le-club-immo/detai l/article/thierry-delessa lle-a-paris-on-ne-vend-pl us-a-nimporte-quel-prix.h tml

    Ceux qui n'arriveront pas à vendre seront contraints de baisser leurs prix. Pour ceux qui vendent pour racheter, ce sera sans douleur (le bien acheté baissera aussi), pour les vendeurs net, il vont faire quand même une très belle plus value, donc il baisseront aussi ou il ne vendront pas, et le temps ne travaille pas pour eux.

  • 0 Reco 17/01/2012 à 10:21 par Hollandissime

    Quoiqu'en disent les ceux qui ne prennent pas la peine de s'informer, il y a bien pénurie de logements dans la région parisienne.

  • 0 Reco 17/01/2012 à 10:11 par Hollandissime

    La vacance n'en est pas une véritable:
    Source:Institut d'Aménagement et d'Urbanisme:
    "l'immense majorité des logements repérés inoccupés le jour du recensement participe du fonctionnement du marché et ne constitue aucunement une réserve importante de logements supplémentaires qui s'ajouterait à l'offre de logements occupés.
    Ces résultats expliquent le peu d'efficacité des politiques mises en œuvre pour remettre sur le marché des logements vacants. Mal ciblées, les aides n'ont pu donner les résultats escomptés.

  • 3 Reco 14/01/2012 à 18:32 par Dans les Yvelines

    Vivement que Free se lance dans l'immobilier !!

  • 0 Reco 14/01/2012 à 16:01 par Hervé

    encore un qui prèche pour sa paroisse....et en plus, le gouvernement a succombé à la pression de la Fédération des promoteurs dans la nouvelle version du PTZ, réservée au neuf comme si les "pauvres" pouvaient être primo-accédants ds le neuf ...!!!!
    ces dernières années 75 % des PTZ distribués ds le Nord Pas de Calais allaient à l'ancien....cherchez l'erreur...

  • 0 Reco 14/01/2012 à 12:35 par bungle

    PS : ne vous fiez surtout pas aux prix affichés en agence, les biens partent moins chers...

  • 0 Reco 14/01/2012 à 12:30 par bungle

    @lasituationréelle,
    Je vous confirme bien cher ami, je vis en France et je le répète, il n' y a pas de pénurie de logements en France, ne vous en déplaise; un exemple ?
    A Paris, 40 000 logements vacants !!!! Si ça, c' est pas prendre les gens pour des ânes !!!!
    Ce mot ' pénurie ' n' a servi qu' à entretenir la bulle immo de notre pays, en 10 ans ( je vis dans le sud ouest ), il y a eu un nombre incalculable de constructions par chez moi ( je suis d' accord avec vous pour dire qu' on manque peut être de logements dans les grandes agglos mais de là a annoncer une pénurie...), faut arrêter maintenant , ça prend plus tout ça, il y a déjà eu de fortes hausses immo par le passé et jamais au grand jamais je n ' ai entendu parler de pénurie .
    Si vous avez des articles antérieurs à l' année 2000 qui parle de pénurie de logements en France, je suis preneur lasituationréelle !!
    J' ai la désagréable impression que nous en France, il nous manque toujours 49 balles pour faire 50 !!
    L' immo s' est cassé la gueule partout, on y échappera pas, la France , c' est pas le paradis, c' est un pays qui a connu une hausse dans l' immo , maintenant vient l' heure de la baisse, on appele ça un cycle et ne me parlez plus de pénurie svp, ça ne prend plus avec moi.

    PS: Et ne vous fiez surtout pas

  • 2 Reco 14/01/2012 à 00:04 par acheteur

    lasituationréelle: "en 1993 nous avions 110 biens en vente. les prix n'étaient pas à la hausse. depuis 2000 les biens se raréfient donc les prix ont doublé depuis"...
    Quand je suis arrivé dans le Sud, en 1995, il y en avait 3 Agences immo dans mon coin (rayon de 800m!) depuis 6 ans leur nombre est de ... 10!!!
    Cherchez les causes de la raréfication des biens en agence!
    Et pourtant, il y en a plein de biens en vente, et au moins 80% sont en vente depuis très, très longtemps!

  • 0 Reco 13/01/2012 à 17:30 par les mots vs le réel

    @Joel uniquement avec la magie des mots une belle prose suffit...Alors qu'on parle d'un pb de mathématique (financier et donc baser sur des chiffres) comment expliquer en math que -10=+10 ou que 2+2=4....
    (mode off)
    N'avez vous jamais lu un conte de fée en math?.lol
    je vous en donne un :CM2
    jean et paul se sont douché et ont utilisés 50l d'eau, jean en a pris 20l, combien en a utilisé paul?
    Réponse du matheux: paul a profité de 10l de plus que jean soit un total de 30l.Peu étre était il plus sale que jean ,moins pressé,ou il a voulu profité de l'eau chaude.
    Réponse du littéraire: Paul en usé 30l mais a moins prie d'eau que jean pour plusieurs cause du au débit/seconde et de la rugosité des canalisation ou du frottement de l'eau à cause du coude à 1m du ballons d'eau chaude.Alors que jean qui s'est lavé le premier a bénéficié du restant de l'eau de l'avant veille donc malgré les 20l usé , c'est plus que paul.Nah

  • 1 Reco 13/01/2012 à 17:29 par CaBaisse

    barssa : enlevez votre barbe postiche, on les reconnait à 100 km à la ronde les "haussiers" qui veulent persuader les autres qu'il faut vite acheter. Ou bien vous êtes AI, ou bien vous vous faites du soucis pour votre "tas d'or". Mais les posts bidons n'y feront rien : l'immo est très, très largement surévalué en France. La réalité économique est implacable. Toujours.

  • 0 Reco 13/01/2012 à 17:12 par antoine

    adieu AAA A...doré.....

    sacré vendre 13, hein chers AI.....

  • 1 Reco 13/01/2012 à 17:01 par Joel

    85% n'ont plus les moyens d'acheter, donc (selon la logique de Nexity) les prix doivent monter...
    J'aurais dit l'inverse: on vend comment plus cher si plus personne ne peut acheter?

  • 0 Reco 13/01/2012 à 15:57 par etiennejods

    Pardon il y a a moins de biens à vendre dans vos agences aujourd'hui qu'à la fin des année 90 début 2000 ?.
    Je dirai plutôt qu'il y a beaucoup plus d'agence à ce jour (x2 ou 5 selon secteur).
    Forcemment elles ont beaucoup moins de biens à vendre.
    A méditer .

  • 1 Reco 13/01/2012 à 13:59 par Samy77

    Si le gouvernement avait l intelligence de flécher une majorité de l'argent de l immo vers l'économie réelle, celle qui crée des emplois, on aurra gagné ( cf germany)
    Mais ceux qui ont la pierre sont les anciens et les nantis, les mêmes qui votent a majorité, et aucun programme électorale ne voudrait se les mettre a dos. … quitte a sacrifier nous les jeunes.
    Résistons, ne pas acheter a moins 40%. 50% du prix d affichage

  • 0 Reco 13/01/2012 à 13:51 par barssa

    Je viens de divorcer, je cherche à acheter pour me loger avec mes 3 enfants j'ai un bon budget de bons revenus, bref pas à me plaindre. Y a rien à vendre. Je viens de me faire avoir par un autre acheteur qui a rajouté 3% de plus que moi. Elle est là la hausse pour moi. C'est sans fin. (Je n'ai aucune aide de l'état)

  • 0 Reco 13/01/2012 à 12:07 par démocrate

    jeunes spoliés par le marché immo régi par les vieux, arretez de vous laisser faire et de payer la facture de ces croutons , ils ont tout eu , et nous rien . MAI 2012 !!!!!!!!!

  • 1 Reco 13/01/2012 à 11:40 par Une France de propriétaire HAHA

    Résultat: des prix bullesques, des jeunes complètement exclus du marché de l'accession, une crise du logement sans précédent. Dans le même temps, des dizaines de milliards d'euros d'aide en tout genre qui ont fini dans la poche des vendeurs sans scrupule et des professionnels gavés.

    Bravo!

  • 0 Reco 13/01/2012 à 10:21 par UOEO

    Y

  • 0 Reco 12/01/2012 à 23:24 par Dudon

    @julien : peut-être mais la répartition de la population a évolué. S'il y a beaucoup de logements là où il n'y a pas grand monde et inversement...

  • 0 Reco 12/01/2012 à 22:51 par julien

    Et juste pour info, le soi disant manque de logement en France, fer de lance de tous les promoteurs et largement repris par tous les journalistes est totalement FAUX.
    Dixit l'INSEE: le rapport Nombre de logements / Nombre de ménages est identique aujourd'hui à celui de 1985 !!!
    De plus, il y a 1 500 000 logements vacants en France...

  • 0 Reco 12/01/2012 à 22:46 par julien

    Ya aucunne chance que les prix baissent !!! Ben voyons !
    Et quand les prix auront encore doublés et que les loyers n'auront quant à eux augmenté que de seulement 20%, il faudra m'expliquer l'intérêt d'acheter par rapport à la location !!!

  • 1 Reco 12/01/2012 à 22:19 par Mirko

    Sacre Nexity, comme le René de la fnaim, toujours a pleurer pour qu on les aident !

    Arrêtez les gars, je crois que plus personne en vous croit

    Le marche va se réguler tout seul et c est tant mieux

  • 0 Reco 12/01/2012 à 22:01 par Manu

    ahaha !
    Excellent. La situation réelle, un agent immo qui poste en pleine journée, pourquoi ? on s'embête en ce moment on a rien à faire ?

  • 0 Reco 12/01/2012 à 18:35 par cupidité

    @CaBaisse : et encore je pense que l'intervenant lasituationréelle fait son boulot dans les tranches honnête du secteur (cela dit un ipad c'est toujours moins chère que 20 ans de crédit et puis tout le monde sait que c'est un défouloir du peuple ses achats de consommations quand au hôtels et sorties, oui à vérifier). Ce qui est désolant c'est que le marché tant aimé et apprécier mette les plus riches dans la bonne situation (s'il ne font que revendre parce que changer un appartement à 200 000 contre un autre il y a juste les frais qui sont à payer entre) et les autres hors circuit. Sans être attentiste d'acheter un logement car c'est pas non plus le but ultime d'une vie. Et c'est toujours pareil, un pauvre peu toujours dire que l'argent fait pas le bonheur c'est plus facile. Bref, ce qui va contre vous les agents immobiliers c'est cette histoire de pourcentage sur les biens (achat comme loyer). Du coup l'acheteur cherche la baisse, le vendeur à vendre au meilleur prix car les frais d'agence vont avec son gagne pain. D'après vous, vous êtes dépassé par le fait que les proprios veulent vendrent trop chère leur logement : ok mais moi je comprend pas pourquoi vous faites pas des forfaits fixe. Là on pourrait dire que oui vous jouer le jeu de vendre pour vendre par forcément à la plus haute valeur Je parle même pas des locations où là vous vous faites de sacrés avancés pour avoir déménager depuis la fin de mes études 4 fois je trouve la pratique du forfait d'agence = loyer vraiment abusive. Bref vous étonnez pas s'il y a de la rancœur dans tout cela. Fallait rester calme et honnête quand le marché s'enflammait. La responsabilité est partagé entre propriétaires, agents immobiliers et l'état qui aurait du réguler certains abus à l'avance : en construisant mais aussi en imposant un loyer pas en favorisant la construction/accession à l'habitat par niches fiscales. Bref, aidons les pauvres, calmons un peu les plus riches, partageons et avançons avec autre chose que l'immo.

  • 0 Reco 12/01/2012 à 17:52 par CaBaisse

    @lasituationréelle : c'est un vrai plaisir de vous lire. Votre ton paniqué, la multiplication de vos interventions remplies de clichés ridicules et totalement infondés, bref votre agitation nerveuse est un régal. Les "pro" de l'immo courant dans tous les sens, les bras en l'air, complétement affolés, en récitant comme des perroquets leurs éternelles rengaines "la pierre ça peut que monter!" "dépêchez vous d'acheter!" "les biens se raréfient!" (celle là je l'adore), quel spectacle magnifique! On ne s'en lasse pas. Merci encore. Attention toutefois à ne pas trop vous fatiguer dès le début, la baisse ne fait que commencer. Gardez des réserves et attention à votre souffle. Inspirez, expirez, inspirez, ...

  • 0 Reco 12/01/2012 à 16:38 par cupidité

    Encore une fois, je veux bien qu'on parle de bien rare mais qu'on nous apporte des vrais chiffres c'est quoi rare ? Je dis pas non plus qu'il y a pas assez de logement je dis que c'est un effet de vague. L'immobilier c'est le dernier bastion pour se rassurer et avoir un bien pour se mettre à l'écart des crises dans la tête de beaucoup de gens. Et je comprend leur ressentit. Je pense simplement que le rapport demande/ biens immobiliers n'explique pas pourquoi on paye deux fois plus chère nos logements aujourd'hui qu'il y a 10 ans. Surtout quand on a pas multiplié par deux la population française ou encore divisé par deux le nombre de logement. Après la hausse des prix n'a alimenter que l'exclusion des classes sociales les plus basses. Du coup, on crit au scandale pour construire des logements sociaux. Pendant que certains y voit une occasion de faire baisser les prix, d'autres voit une action sociale charitable. Charitable, certainement mais si c'est pour parquer les pauvres comme dans les banlieues attention. Sans critiquer et être des plus pessimistes, c'est toujours mieux que rien mais faut s'en donner la peine correctement.
    3500 euros pour un couple faut quand même y aller niveau salaire à deux pour atteindre ces sommes. Le salaire médian étant à 1600 Euros d'après l'insee on exclus la moitié de la population pour un 65 m² en Rhône Alpes d'après l'article. Avouer que 65 m² c'est bien mais avec des gamins çà deviens chaud. Je vois les plus virulent me dire mais tu n'as qu'à acheter une surface plus petite et tu la revendra pour plus grand si t'as pas les moyens tout de suite... Ce que je critique c'est ce qui alimente la hausse. C'est les gens eux même dans le simple raisonnement : aujourd'hui mon bien vaut X euros demain il en vaut X+intérêt de la banque+ frais notaire + petite plus valu. C'est comme si on vous vendait une voiture plus chère 5 ans, 100 00 km, pneu refait et révision que neuf ? La vraie valeur des choses est elle dans la rareté ?

  • 1 Reco 12/01/2012 à 15:05 par delacoke

    si on arrêtait de distribuer des aides à l'acquisition de biens immobiliers les prix baisseraient tout simplement par la régulation naturelle du marché.

  • 0 Reco 12/01/2012 à 14:25 par lasituationréelle

    @chris. je ne matraque pas d'annonce à faire peur. Je précise que nous avons de la demande tous les jours et un manque de biens en vente. C'est aussi simple que cela. Désolé que cela vous fasse peur. Je n'ai pas comme certaines agences 300 biens en vente. Où là le marché est l'inverse de notre situation. Je vous rappelle qu'en 1993 nous avions 110 biens en vente. les prix n'étaient pas à la hausse. depuis 2000 les biens se raréfient donc les prix ont doublé depuis. Je suis pro depuis 27 années (sur le terrain) pas dans un bureau.

  • 0 Reco 12/01/2012 à 14:19 par lasituationréelle

    Nous en avons assez d'entendre le lobby de l'immo. cela ne veut rien dire. Et le lobby de la presse négative et pessimiste en permanence. Malgré la crise les hôteliers.ont remplis leurs hôtels, en dépit de la crise les gens se ruent encore sur les soldes, hausses des prix de l'immo, hausses des ventes de voitures (comme par hasard étrangères), malgré la crise vente records de matériels informatiques (iphone, ipad etc...) l'optimisme ne fait pas vendre du papier. En attendant la chine, l'Inde, le brésil eux ne se lamentent pas.

  • 0 Reco 12/01/2012 à 14:10 par lasituationréelle

    @bungle. Ceux qui ont attendu que cela baisse en 2008 (conseils de Friggit - 30 a 40% de baisse entre 3 et 5 ans) annoncer ne peuvent plus acheter. Je l'entends tous les jours "on aurait dû vous écouter. Je ne sais qui mérite des tartes dans la tron.... comme vous dites. Et d'après vous on ne manque pas de logement en France. Vous habitez où? peut être pas en france. @cupidité. Des oeuvres d'arts se vendent des fortunes pour quelles raisons si se n'est leur rareté. Je n'ai jamais jouer au poker sur le dos des gens ce ne sont les vendeurs qui en veulent toujours trop cher votre pseudo est bien trouvé c'est celui des propriétaires

  • 0 Reco 12/01/2012 à 13:48 par Chris

    Le lobby immo poursuit son chemin en nous matraquant d'annonces à faire peur un zombie.

  • 0 Reco 12/01/2012 à 13:08 par Valérie

    Les matieres premieres augmentent donc repercussion des artisants dans le neuf;
    Dans l'ancien,si vendeurs de pavillons des années 89/ 90 de sur 400m2 de terrain vendent ( dans le gard) 210 000€ hors frais de notaire alors qu ils l ont payé 120 000€ .
    Prestations de 89, cuisine basique, sanitaire à changer, enfin rien d'extraordinaire!
    L'érosion monetaire a bon dos!
    C est impossible d'acheter!
    Je précise que je suis conseillere immobiliére et que j attends avec impatience une chute des prix!
    Je réalise des estimations conforme à notre periode de crise, je mets en garde, j explique mais rien n y fait, le leimotive des vendeurs proprio est : Je ne vais brader mon bien. E t du coup, les aquéreurs n osent pas faire d'offres....
    Je ne suis pas une pique assiete ou une voleuse, je merite mes coms et je croise avec plaisir mes nouveaux proprietaires et mes mandants.

  • 0 Reco 12/01/2012 à 12:57 par bungle

    On ne manque aucunement de logements en france par contre lui, il lui manque des tartes dans la tron....

  • 0 Reco 12/01/2012 à 12:55 par bungle

    Un nouveau flot de bêtises débitées par un incompétent qui n' a plus que ça pour essayer de faire croire que l ' immo ne va pas baisser, un de plus, un de trop, pauvre fou....

  • 0 Reco 12/01/2012 à 12:01 par cupidité

    C'est marrant cette pression : il y a pas de logement, au mon dieu c'est normal que ce soit chère. Si je suis votre logique de pénurie cela fait donc 10 ans qu'on a rien construit et qu'il y a pénurie. A vérifier... En plus de cela, quand on y pense le nombre de français à carrément triplé en 10 ans d'où des prix justifiés ! Réveillez vous un petit peu. Le nombre de français à pas tripler en 10 ans et il y a eu des constructions. Quand bien même il en faudrait plus cela n'explique en rien la hausse des prix démentielle. La spéculation dans la pierre vous a complétement aveuglé et vous rendre non responsable par la loi du marché je trouve cela culotté. C'est simple posez la question autour de vous sur le meilleur placement financier tout le monde vous dira la pierre et de toute façon cela bouge pas çà peut que monter. Je pleurais pas sur vous parce que vous avez jouer au poker sur le dos des gens et que demain il en soit autrement. Cela s'appelle aussi l'équilibre. Bref amis agent immobilier spéculateur, propriétaire malhonnête accrochez vous à vos sous encore et vous courrez à votre perte. Je vous conseille d'aller voire les courbes de Jacques Friggit sur http://www.cgedd.developp ement-durable.gouv.fr/pri x-immobilier-1200-2011-r1 38.html. Au moins pas de parti prit et de lobby pro agence immobilière, constructeur ou encore des avis d'acheteurs attendant la baisse des prix.

  • 0 Reco 12/01/2012 à 11:22 par lasituationréelle

    @zigymadi. Pourquoi les agences immobilières "foutent" dans la crise les acheteurs. Nous proposons les biens en aucun cas nous les forçons à nous appeler. Le marché a toujours été l'offre et la demande. La preuve, la baisse annoncée n'est en rien arrivée sur Paris et la région parisienne. + 9% en 2011. N'allez pas voir des "non-pro" comme 70% de la profession qui ne sont là que pour la comm et qui n'y connaissent rien. Haaa cette fameuse comm d'agence. Croyez moi j'ai été 22 ans négociateur (pour être payé faut ramer très fort)

  • 1 Reco 12/01/2012 à 11:14 par lasituationréelle

    Cela fait 27 ans que je suis dans l'immobilier et que je le répète. Construisez Messieurs les promoteurs. Mais pas n'importe quoi n'importe comment et n'importe où.

  • 0 Reco 12/01/2012 à 11:12 par pierrot

    adieu veaux, vaches, cochons,.....
    il veut les mettre ou ces 500.000 logements par an...??

    il n'a qu'a donner l'exemple et baisser ses prix.

    85 % de la population française NON propriétaires...faudrait préciser...cela m'étonnerait qu'il y ait que 15% de proprio chez nous...

    en bref Nexity doit revoir sa copie

  • 0 Reco 12/01/2012 à 10:50 par Clok

    Ce n'est que maintenant qu'on le dit ?

  • 0 Reco 12/01/2012 à 10:38 par zigymadi

    Les gens n'ont déjà pas assez pour louer un logements dans les normes et propre! Alors achat? Il vaut mieux attendre la crises des agences IMMO, qui foutent dans la crises des acheteurs qui eux la foute aux clients afin des régler leurs amendements!!!!

  • 0 Reco 12/01/2012 à 09:54 par UFFA92

    Malgrè des décennies d'aides en tous genres (PTZ, Scellier, etc.) qui ont contribué à l'augmentation des prix, le problème du manque de logements dans les zones "tendues" persiste gravement. Comme les autres constructeurs Nexity a bien profité de ces "aides" et il est prouvé que les logements vendus en Scellier ont un prix surévalué, l'acheteur ne voyant que la défiscalisation. En finir avec ces aides est une bonne chose et laisser les prix s'adapter au pouvoir d'achat réel des français en est une autre. J'attends les projets des candidats à la Présidentielle pour ce sujet qui conserne tous les français.

  • 1 Reco 12/01/2012 à 09:05 par jacques51

    laissez faire librement la loi de l'offre et de la demande et vous verrez que miraculeusement les prix vont descendre, ; Bruxelles est déjà intervenu pour arrêter la comédie des aides publiques aux multi propriétaires, l'immobilier plombe le pouvoir d'achat des classes moyennes, et coûte des miiliards d'euros aux finances publiques, que l'état joue son rôle en construisant des logements sociaux, et stoppe les défiscalisations qui alimente la spéculation

  • 0 Reco 12/01/2012 à 08:58 par jacques51

    Ne vous y trompez pas les amis monsieur le PDG de Nexity fait du lobbying. Il agite le chiffon rouge de la pénurie pour justifier de nouvelles aides publiques, comme le scellier stoppé fin 2012 pour faire marcher sa boutique. Attention mesdames et messieurs si vos impôts ne subventionnent plus la construction de logements neufs, les prix vont monter , encore et encore... Quel cynisme !!!! Lorsqu'on sait que ces mesures participent à la hausse des prix !

  • 1 Reco 12/01/2012 à 08:54 par greg

    L'immobilier neuf s'adresse principalement à des investisseurs qui achètent du Scelier. Les promoteurs en ont profité pour augmenter considérablement leurs prix. La fin de cette aide signe la fin des marges énormes des promoteurs. Les acquéreurs se tournent donc plus facilement vers l'immobilier ancien.
    www.bientotproprio.com

  • 2 Reco 12/01/2012 à 08:09 par pas de pb

    parfait , plus personne n'achète? les prix vont dégringoler!
    c'est ça , un marché , messieurs dames!
    le pire , avec cette expérience du "tous proprios" , c'est que tout le monde a compris qu'etre proprio n'était qu'une sale blague , maintenant vos baraques ,meme bradées,plus personne n'en veut, insécurité fiscale, tva travaux etc...
    et surtout ne croyez pas cet argument fallacieux de "pénurie de logements"....

  • 1 Reco 12/01/2012 à 07:44 par voyageur94

    Les mairies ne respectant pas la loi sru devraient perdre leur droit de blocage en matière immobilière. Ca débloquerait déjà pas mal de terrains et donc de logements...

  • 1 Reco 12/01/2012 à 00:49 par antoine

    cher alex, si ta que des prpositions a 280,000 cets que ca vaut 280,000 !!!

    et plus il y aura de constructiosn neuves d'immeubles moins tu pourras vendre a ce prix exorbitant

    tu as le choix entre

    1) vendre a 280,000
    2) attendre comme un con un pigeon qui ne viendra jamais et crever dans ton appart pourri!

  • 0 Reco 11/01/2012 à 23:39 par loulou

    canto ce n'est qu'une grande gueule ses fait d'arme? pas grand chose ace mettre sous la dent
    chien qui aboie ne mord pas. Mais rien ne l'empêche avec ses propre deniers de construire pour les plus fragile. a

  • 2 Reco 11/01/2012 à 23:38 par cyril ANARCHIE

    j'ai un ami qui gagne à lui seul dans les 3500€ et qu'on lui a refusé un achat d'appart, tout ça parce qu'il a un crédit voiture de 300€/mois, moi qui a seulement 1200Net / mois et ma femme pareil bah je vois pas comment je pourrais acheter ...
    De plus les lois si bien faites, mon père est le proprio du logement dans lequel je suis, j'ai fais demande APL mais pas le droit car c'est la loi quand un parent est proprio bah ya refus ... toutes les semaines je fais mes comptes pour pas être dans la merde, merci notre cher gouvernement, un jour le peuple se soulèvera et j'en ferais pArtis ça c'est sur ...

  • 3 Reco 11/01/2012 à 23:36 par benito

    Pour avoir travaillé chez un gros promoteur (Cogedim) , si vous saviez les marges qu'ils se font sur le dos des acheteurs à cause de la pénurie, c'est à vômir

  • 1 Reco 11/01/2012 à 23:30 par alex

    Personnellement j'ai un immeuble de ville - dans l'une des villes du marché de noel - je veux la vendre mais impossible d'avoir une proposition honnete. L'immeuble au centre ville vaut entre 400 et 500.000 euros la meilleure proposition tourne autour de 280.000 euros pour 800m² tout compris. Ce n'est pas qu'il manque de logement mais bien que les gens n'ont plus les moyens d'investir par peur de chomage et de la crise.. Construire un tas de logements imbéciles de résoudra rien..

  • 0 Reco 11/01/2012 à 23:12 par MrBruce92

    y a marre du le prix du foncier , a qui la faute de l'augmentation ? ? surtout aux agences immobilier qui veulent leurs parts du gâteaux ! ! ! toujours plus et les proprios toujours aussi gourmands ! !

  • 0 Reco 11/01/2012 à 22:17 par antoine

    signez la petition!!!

    http://www.mobilisationlo gement2012.com/

  • 0 Reco 11/01/2012 à 21:03 par immobilier pour tous

    Tout part du prix du foncier et qui fait monter le prix du foncier,? Vous n'avez plus qu'à regarder autour de vos communes et vous connaitrez les acteurs , mais ils sont liées aux collectivitées locales qui voient arriver des taxes afin de faire fructifier leurs communes avec des acteurs qui ne savent pas gérer leurs communes dans certains cas.

  • 1 Reco 11/01/2012 à 21:00 par immobilier pour tous

    pour finir il demande tout simplement à l'état francais de faire voter des lois liées à l'investissement immobilier qui lui permettront de dormir le ventre plein.Quel raisonnement égoiste.

  • 4 Reco 11/01/2012 à 20:56 par immobilier pour tous

    Le P.D.G de Nexity est aasez drole dans sa réflexion: les francais ne peuvent plus acheter mais il le sait parfaitement ce sont des gens comme lui qui ont fait monter le prix de l'immobilier en France , il faut uniquement regarder les logements qui sont en vente et à quel prix !! J'aurais honte à sa place de faire courir des bruits que lui meme met en avant . C'set honteux mais avec le salaire annuel qu'il a , je comprend sa réflexion. Il ne faut surtout pas s'appuyer sur ces dires , mais il dema

  • 3 Reco 11/01/2012 à 19:31 par Choba

    Tout est question d'offre et de demande.
    Jusqu'à présent, l'état a toujours favorisé la demande (loi de défiscalisation, PTZ, etc...). Le temps que l'offre s'ajuste, ce sont les prix qui montent. Sauf qu'en France, l'offre n'arrive pas à s'ajuster.
    Si l'état stoppe d'un coup le robinet pour soutenir la demande, les prix vont baisser, puis l'offre va se tarir.... Sauf que la construction d'1 logement, c'est 2 emplois pendant 1 an.... Des emplois non délocalisés. Et de la TVA (plus que les avantages fiscaux rétrocédés). Et des impôts sur les sociétés immobilières, des taxes foncières etc.. Un pilier majeur de l'économie, en somme.
    Donc le problème n'est pas si simple.

    De plus, pour comparer avec l'Allemagne, la population allemande diminue de presque 200000 habitants par an, c'est sûr que les prix ne vont pas monter en Allemagne : la demande baisse toute seule ! Alors qu'en France, la population augmente de 350 000 hab/ an.
    Augmenter les taxes et les contraintes ne résoudra pas les problèmes de logements en France. Ça ne fera que créer d'autres problèmes...

  • 1 Reco 11/01/2012 à 19:21 par vergare

    De l'expérience, je pense qu'il ya assez de logement en France. La person de Nexity ne dit pas la vérité. 500 000 logement par an pendant 10 ans c'est son gains pains. C'est pour lui permettre de trouver du terrain pour construire des maisons. La solution pour, puisque je suis aussi bailleurs privé, c'est que l'état décentralise les emplois. Il faut obliger des grands groupes d'avoir des surcursales dans l'ensemble de térritoire. Si on est capable de créer des villes pour l'assurance, l'informatique, grande surface etc... Pourquoi on ne créer pas des villes pour le batiment, etc.... Il ya trop de logement en france, sauf que ce n'est pas equitablement distribué. Le jour qu'on aura des villes universitaires, avec des residences dans le campus comme aux USA, les prix immobilier chuteront de pmus de 40% dans les grandes villes.

  • 3 Reco 11/01/2012 à 18:11 par Batay64

    Pour une réforme de la promotion immobilière et un plafonnement des prix. Et que ceux qui dépassent l'ICC paient par exemple 20 à 30 % du montant du bien à titre d'amende !

  • 2 Reco 11/01/2012 à 18:08 par antoine

    cher andre, en region parisienne, a saclay, les terrains de 300m2 , je dis bien 300m2, valent 300 à 400,000 euros!

    je dis bien le terrain!!

    Cest du grand n'importe quoi! Mais que voulez vous, tant qu'il ya un con de parisien riche avec un neurone qui achete, ben les prorios ont bien raison de maintenir ces prix de malade!

  • 2 Reco 11/01/2012 à 17:53 par ANDRE

    suite
    Il faut que le gouvernement (gauche ou droite) determine un prix de vente maxi par zone 'exemple du Scellier adapte au terrains)avec une taxe importante sur les depassements et une mise sous surveillancez pour eviter les dessous de table.
    Si cela ne se fait pas on ne peut pas dire que nous sommes proteger par les gouvernants.
    Autrefois sur une enveloppe financiere de 300 000 frs il ne fallait pas que le prix du terrain excedat 20 % pour obtenir son pret, les organismes de pret de l'epoque , Foncier etc etaient vigilants sur cette proportion.
    Aujourh'hui il est courant de rencontrer des situations du style terrain 150 000 euros , maison à peine 100 000euros.

    Ou va t-on ,il est temps de revenbir a des raisonnables proportions.

  • 1 Reco 11/01/2012 à 17:46 par ANDRE

    Il faut certes que bougent les prix ,mais il faut surtout que le gouvernement intervienne sur le prix du Foncier et sur les equilibres financiers de la construction.
    Le prix des terrains a atteints des sommets sans realité economiques si ce n'est la cupidite des societes foncieres et d"amenagement.
    A quand un prix au m2 de terrain p

  • 1 Reco 11/01/2012 à 17:35 par CaBaisse

    De toutes façons le marché immobilier ressemble à ce fameux canard à qui on a coupé la tête et qui cours toujours. Il est en fait en lévitation, c-a-d en stagnation et en l'absence d'aides publiques va retomber relativement brutalement. et je le répète, c'est une bonne chose
    .
    Les sommes hallucinantes captées par le marché de la pierre auraient été bien plus utiles ailleurs : éducation, consommation, investissement économique.... On remarque ainsi que les pays "forts" économiquement (comme l’Allemagne, la Suède par ex) n'ont pas connus de bulles immo, en régulant intelligemment le marché. Conséquence : les gens ne se sont pas endettés pour 25-30 ans et peuvent ainsi injecter les économies réalisées ailleurs, en consommant d'avantage et en tirant donc la croissance vers le haut. La chute qui arrive est salutaire, et elle aurait tout logiquement du arriver avant. Quel dommage que ce crétin de Sarkozy ai joué au pyromane en 2008.

  • 0 Reco 11/01/2012 à 16:32 par lilas

    Qu'ils viennent acheter dans le Nord ! Là je vous jure que les prix dégringolent ! surtout en dehors de grandes villes. Bien sûr faut vouloir habiter chez les chtis !

  • 0 Reco 11/01/2012 à 14:29 par gondzou

    Les intérêts de Nexity et son PDG sont souvent très divergents des intérêts des gens qui cherchent à acheter ou vendre ou louer. Et il cherche à influencer le plus grand nombre (avec tout le crédit qu'on pourrait lui accorder en tant professionnel ) toujours pour inciter les gens à acheter de l’immobilier, si possible très cher, quelle que soit la conjoncture quitte à avancer des arguments faux et des conclusions anxiogènes ou des prédictions improbables. En clair, il cherche à nous manipuler.
    PS : pour Doudzou, non je n'habite pas Limoge mais dans une des zones que vous appelez tendue et même là je vois poindre un début de commencement de chute des prix de présentation.

  • 1 Reco 11/01/2012 à 12:05 par Il nous prennent pour des c...

    Donc seuls 15 % des français peuvent acheter et avec ça les prix ne peuvent pas baisser...
    Il faudrait conseiller à ce Monsieur de revoir son argumentaire avant d'aller redemander les aides publiques...

  • 1 Reco 11/01/2012 à 11:14 par le vrai problème est politique

    Depuis 30 ans on subventionne les multi proprio pour qu'ils puissent acheter et payer moins d'impots sur le dos de ceux qui n'ont rien.

    Le prochain gouvernement devra libérer le foncier pour baisser les prix et mettre en place un système de defisc pour les primo, souvent jeunes et très fortement imposé à cause du gaspillage permanent des politiques

    LA PREUVE que les prix peuvent baisser: L'ALLEMAGNE : aller voir sur immostreet, c'est 2 fois moins cher pour de la qualité allemande, pas des truc de constructeur français au rabais...
    Et pourtant il y a plus de population en Allemagne...et leur activité économique est meilleur que la France....

  • 0 Reco 11/01/2012 à 10:57 par le vrai problème est politique

    La majorité sont vieux et vivent de la valorisation/location de foncier.
    Baisser les prix le prix du foncier pour permettre de construire à cout raisonnable n'est pas dans leur intérêt, ils préfèrent encourager l'immigration, les HLM, et la misère pour gagner de l'argent locatif et défiscaliser sur le dos des jeunes Français qui doivent travailler dur et être saignée par des impôts démentiels pour financer les délires de cette bande d'irresponsables
    Mais la roue tourne, il suffit d'attendre....

  • 3 Reco 11/01/2012 à 10:55 par CaBaisse

    Mauvaise analyse de la part d'un commerçant à la recherche de nouvelles aides publiques (beau paradoxe soit dit en passant), affolé par le robinet qui se ferme. La décorrélation qui existe entre les prix du marché de la location et celui de la vente (qui a augmenté 3 fois plus vite que ce dernier depuis 2000) prouve tout simplement qu'il n'y a pas de vraie pénurie de logement. Dans le cas contraire, les 2 marchés auraient à peu près co-évolué.

    Le problème n'est pas de construire plus, même à Paris (voir le nombre de logements vides) mais MOINS CHER. rien ne justifie les prix actuels (en Allemagne les prix à Berlin sont environs 4 fois moins chers qu'à Paris). Construire et continuer à vendre des logements à 7000 euros/m2 en banlieue et 12-15000 euros/m2 intra muros est tout simplement obscène.

    De toutes façons, toutes choses égales par ailleurs, l’immobilier va et ne peut que baisser. c'est irréversible. Les aides publiques sont terminées, les taxes sur l'immo vont fleurir, les taux d'intérêts ne peuvent évidement plus baisser. Bref tous les leviers pour la baisse sont enclenché. Et cette fois ci les caisses vides de l'état ne permettront plus d'éviter de remettre les pendules à l'heure. Ce qui est une bonne chose pour le pays et l'immense majorité de ses habitants.

  • 3 Reco 11/01/2012 à 10:55 par dans l'immobilier

    Il manque pas d'audace Alain Dinin, PDG de Nexity, En parlant du prix du neuf, il oublie de dire que les promoteurs immobiliers de programme neuf et en scellier ,surévalue leur prix de mise en vente au minimum de 40%( car avantages fiscaux!! DONC nous payons 2 fois les avantges fiscaux). Sur nantes par ex,vous achetez du neuf demain à 3500E du M2, après demain vous venez me voir(car je suis agent immobilier transcation en ancien) pour une mise en vente, le prix de marché de l'ancien est de 2500EM2. c'est le même système que pour une voiture. Vous perdez de l'argent des que le chèque est signé.Dans l'ancien les prix devraient etre à moins 40% pour etre cohérent.

  • 0 Reco 11/01/2012 à 10:33 par Doudzou

    @gondzou : on te parle des zones tendues, dès qu'on te parle de logement c'est zone tendue ! Et zone tendue c'est Paris Lyon et Marseille. C'est tout, et il a raison ca baisse pas dans ces endroiits là, les prix. Tu serais pas à Limoges, par hasard, Gonzou ?

  • 1 Reco 11/01/2012 à 10:29 par gondzou

    Tant qu’il n’y aura pas suffisamment se production de logements, il n’y a « aucune chance que les prix baissent »dit Alain Dinin, PDG de Nexity, : C'est la plus belle annerie de l'année celle là ! Je m'explique :
    Si les acheteurs ne sont plus solvables, les vendeurs baissent leur prix, c'est la loi de l'offre et de la demande. Ce retournement du marché est en train de s’opérer, on en est au début de la chute des prix. Les cycles à la hausse comme à la baisse sont long dans l'immobilier, plusieurs années. Attendons que les vendeurs aient intégrés cela et la négociation à la baisse pourra être conséquente même quand le prix de présentation aura bien baissé.

  • 0 Reco 11/01/2012 à 09:58 par antoine

    ps: mieux vaut attendre la fin 2012: la gauche sera au pouvoir et croyez moi que le bon voeux temps du foncier hors de prix sera revolu!

    taxe lourde sur la retention de terrain, interdiction de speculer sur les terrains en lotissemnte et obligation de faire construire, fin des subvention pour les mairies qui ne font aucun effort sur la liberation des terrrains en lotissement etc etc.....

  • 0 Reco 11/01/2012 à 09:53 par antoine

    il est bien gentil notre ami de Nexity, et je suis bien d'accord avec lui, sauf que, il oublie de dire que le prix du logement neuf cest essentiellement le prix du foncier, a 70%, en zone tendue.

    Et quand vous essayer de negocier un terrain en lotissement proposé par Nexity (style forges les bains ou les zac de saint germain les arpajon), et bien, le monsieur de Nexity (mr Janssen) ne veut pas baisser d'un centime!!!

    alors cets bien beau de se plaindre des prix, mais rien n'empeche ces messieurs de les baisser leur prix, vu qu'ils se font des marges exorbitantes sur le foncier!

    Arretez la mauvaise foi, et accepter les offres en dessous de vos prix exorbitants, car vous vous faites des marges enormes au nom de la soi-disante penurie!

  • 0 Reco 11/01/2012 à 09:48 par Chris

    En clair il est en train de nous dire que pour les 15 prochaines années le marché est mort , pas de construction, pas de baisse, le serpent se mord la queue.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...